Rechercher
  • Johanne Miucci-Vachon

Le jeûne intermittent et la perte de poids


Qu’est-ce que le jeûne intermittent ?


Le jeûne intermittent, communément appelé intermittent fasting en anglais, est davantage perçu comme un mode de vie à adopter qu’un régime en soi. C’est un cycle alimentaire où s’alternent les périodes de jeûne et de prise de nourriture.


Il existe trois types de jeûne intermittent:


  • Le jeûne alternatif, qui consiste à jeûner durant 24h, une à plusieurs fois par semaine.

  • Le jeûne modifié (5:2 ou 4:3), qui consiste à s’alimenter de façon habituelle 4 ou 5 jours par semaine, puis à ingérer seulement 25 % de ses calories quotidiennes pour les journées restantes.

  • Le jeûne avec alimentation limitée dans le temps (16:8 ou 20:4), qui est le mode de jeûne intermittent le plus populaire à l’heure actuelle. Il s’agit de s’alimenter durant une période limitée chaque jour, allant de 4 à 8 heures la plupart du temps. Par exemple, vous pouvez manger vos trois repas entre 10:00 et 18:00.


Pourquoi jeûner ?


La pratique du jeûne intermittent peut apporter plusieurs bienfaits, dont la diminution du taux d’insuline et du taux de cholestérol et, bien sûr, la perte de poids.


Cependant, les études faites sur ce mode de vie démontrent que le jeûne intermittent n’est pas plus ou moins efficace que la simple restriction calorique (manger moins). Il est donc libre à vous de décider si cette pratique vous convient ou non. Il peut être plus facile pour certaines personnes de contrôler son alimentation dans une fenêtre de temps, plutôt qu’en comptant les calories, par exemple. Chose certaine, ce n’est pas pour tout le monde.


Le jeûne intermittent doit se pratiquer à long terme. Ce n’est pas un régime miracle. Tentez de vous percevoir comme un athlète qui s’entraîne pour les Jeux olympiques: les résultats requerront beaucoup de temps et d’effort. Ce n’est pas un sprint, mais un marathon.


Avant de se lancer


Avant toute chose, consultez un professionnel de la santé ou un nutritionniste. Il saura vous guider dans cette transition. Il existe différents types de métabolismes et le vôtre pourrait ne pas être adapté à cette pratique. Il est important de demeurer à l’écoute de votre corps tout au long du processus et de ne pas avoir peur d’admettre que ce mode de vie n’est pas pour vous. Nous vous aiderons à trouver la solution qui vous convient pour atteindre vos objectifs !


17 vues0 commentaire